jeudi 11 décembre 2008

Te Koha


Te Koha soit le nom de la ferme, du verger plus précisément, où nous travaillons. Te Koha, soit en langue Maori le présent (au sens du cadeau), pour le don que fait ici la planète aux hommes qui y cultivent la pomme et la vigne.
Te Koha, jardin depuis cette année et bientôt une petite boutique pour vendre sur le marché local quelques légumes, quelques fruits et jus.

Te Koha, c'est sur trois vergers, quelques choses comme 9000 arbres et un marché ouvert sur le monde entier. Te Koha, c'est Clare et Erin, Richard, Ben et Christopher, Jeny, Dave et Smitty, sans oublier Bob et les poules.

Te Koha, c'est organic (biologique) mais surtout biodynamique. Qu'est que c'est biodynamique dit hein ? Biodynamique, c'est Rudolf Steiner mais nous verrons cela un peu plus tard les amis(si nous avons le temps).

Enfin, Te Koha, pour ce mois de décembre, c'est aussi Dean et Pat, Hanna, Mickaela, Thomas, Lucas, Johannes, Lenard, Simon, Pierre et Angel, Pavel et Irka, Bruce, Aron et Myriam, Charlie et Jessie. Et bien sûr nousdeux. Pèle mêle, Suède, Allemagne, Nouvelle Zélande, République Tchèque, Canada, Pays bas, Angleterre et France. Une auberge espagnole, une vraie.



Mélangez tout ce petit monde et vous obtenez, passé la froidure des premiers jours, une mixture assez homogène où tous les ingrédients se lient plus tôt très bien. (en tenant compte du ratio niveau d'anglais/nombre de bières).





video

mardi 9 décembre 2008

Acrux, la devinette cinq étoiles

Depuis deux semaines nous recherchons une idée originale, pas trop coûteuse en temps ni pour vous ni pour nous et qui fasse partager un peu ce qu'on vit ici en bas de l'autre côté et vous la haut bien chez nous. Comme il est évident que la majeure partie du travail viendra de nous, il est difficile de trouver mieux qu'un blog. Seulement, nous ne voulions pas qu'il en ressorte du décongelé réchauffé, deux minutes au micro-onde et on se régale. Il nous fallait quelque chose de plus interactif, un moyen de communiquer, pas seulement du blabla et notre petite vie exposée comme l'étale du boucher.

Alors on a pensé à ça: de temps en temps, un petite devinette pour essayer de rendre la chose un peu plus attractive et surtout, vous l'aurez compris, pour que vous ne soyez pas que passif dans l'histoire. Essayer de susciter quelques réactions, voir si vous suivez, et puis pourquoi pas, apprendre deux ou trois trucs inutiles. On se donne un mois et puis on voit comment ça marche. Culture mon général. Aller on lance la première énigme et après on vous raconte notre vie. Promis.

5 étoiles qui marquent une identité pour de nombreuses contrées. Le Cygne est mon opposé nordique, céleste est mon utilité...

Pas facile de formuler une question pareille, en espérant que pour une grande première c'est suffisamment brillant.

PS: Il y a sûrement des indices disséminés ça et là.