mardi 3 février 2009

Queenstone

Descente tranquille, sereine, avec le soleil. RAS. Sauf peut être que Sophie a fait tomber dans le ruisseau les godasses qu'elle avait précautionneusement enlevées pour éviter de les mouiller. Les pieds gelés et les chaussures trempées malgré tout. Nono a bien ri.

On se barre à Queenstone, les cheveux dans le vent, Mister Iggy chantant rien que pour nous. Finalement, Queenstone. Ville mythique du grand large sudiste. Fait partie de la mythologie des aficionados des sports à forte sensation sans le moindre risque. Fait partie de la mythologie de tout ceux qui aiment à dire, "j'y ai été en hiver comme en automne". Queenstone c'est aussi le fief de tous les tours opérateurs qui vous embarquent sur les traces de Frodon et de cet ersatz de Tolkien, j'ai nommé Peter Jackson. Queenstone, ville fantôme pleine comme un oeuf. Queenstone, pas de lit sans réservation mais des vans plein le parking des hôtels. Queenstone, j'ai trouvé que tu puais la merde et l'hypocrisie. On est pas resté longtemps, mais le cap d'Agde, ou Valras, quand j'étais petit, m'ont vacciné contre la superficialité de ton peuple sauvage et de leur ray ban et de leur morgue. Mais il en faut pour tous parait il. Passons.


Nous avons planté la tente un peu plus loin, refait le plein de victuailles, et surtout, surtout, dépensé beaucoup d'argent dans un inavouable et odieux festin. Tu l'insultes encore ta civili civila civilalisation connard? Bonne nuit.

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cette manière d'émettre des critiques pour se remettre en cause juste après...c'est le propre d'un homme sage!
    Par contre j'aime beaucoup moins:
    -"Nono a bien ri" sans T c'est mieux
    -"ceux qui aimeNT à dire"
    -"en hiver" t'as un problème avec les S...
    -"d'argent" sans S bon Dieu!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jey. J'en chie avec les règles tu sais bien. A mon avis t'as du boulot pour la suite...

    RépondreSupprimer