mardi 20 janvier 2009

A la poubelle

Tout le monde est reparti sauf Taylor, resté un peu plus longtemps à la demande d'Erin pour quelques travaux. Les autres ont été plus ou moins foutu à la porte. Il faut dire que Lenard et Jessy (l'autre Jessy, copine de Charlie) s'étaient un peu tapés l'incruste et que, un peu tous, n'ayant pas trop d'endroit où aller, ne donnaient pas vraiment l'impression de vouloir partir.
En ce qui concerne Nousdeux, pas de problème. Il est prévu que nous revenions pour la saison de picking (cueillette) et nous avons travaillé hier. Traitement de faveur? C'est possible mais que voulez vous.
C'est ainsi qu'au milieu de l'après midi, après avoir nettoyé la caravane et retrouvé les clés de la voiture dans la poubelle (un coup de Nono no limit, Nono no comment!?!?) Nousdeux repartent sur les routes de la Nouvelle Zélande pour encore plus d'aventures picaresques. Direction Wellington et le ferry. Direction l'île sud, ces grands espaces et sa légende.
Nouveauté. On avait le choix entre deux pneus neufs ou un autoradio. Résultat, on roule en slic mais au moins, on a de la musique. Le coeur à ses raisons que la raison ignore. Et ouais.
A peine a-t-on quitté la chaleur d'Hawke's Bay que déjà de grosses gouttes s'abattent sur le pare brise attisant une de nos plus féroces craintes, la pluviométrie élevé de l'île sud. Nous sommes encore sur l'île Nord. On relativise et bientôt le soleil revient.
kilomètre 291. Upper Hutt. Nous plantons la tente pour la nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire